AdobeStock_323710885

Pacte Climat

Attention: Coupe scolaire le vendredi, 20 mai 2022 au centre de Junglinster. Soyez prudents!

Un processus continu

klimapakt

Le conseil communal de Junglinster a signé en date du 08/05/2014 le contrat «Pacte Climat» avec l’Etat, engageant les signataires mutuellement:

  • La commune s’engage à mettre en œuvre le système européen de gestion de la qualité et de certification «European Energy Award» (EEA) et un système de comptabilité énergétique
  • L’Etat, garantit un soutien financier et une assistance technique à la commune

La première certification a été réussie seulement une année après l’adhésion au pacte climat, le 30/04/2015 avec 52,9 % des points possibles. Le ré-audit du 26/04/2019 a même été réussi avec de très bons 63,5% des points possibles.

Le travail de mise en oeuvre du pacte climat est un processus continu, en constante évolution. Si vous avez des propositions ou des idées concernant des améliorations dans le cadre de nos activités en faveur des économies d’énergie, de la protection du climat ou de l’environnement, n’hésitez pas et faites nous le savoir.

Le pacte climat s’appuie sur le «European Energy Award» (eea), un système de gestion de qualité et de certification européen dans les domaines de la politique énergétique et de la protection du climat. Ce modèle pragmatique est appliqué depuis une bonne dizaine d’années dans actuellement 8 pays et dans plus de 1.500 communes. Il s’agit donc d’un outil confirmé, appliqué au Luxembourg depuis 2013.

Grâce à un catalogue de 79 mesures qui fait office de guide, la commune de Junglinster s’oriente efficacement vers une politique durable dans les six domaines suivants:

  1. Planification et développement territorial
    2. Bâtiments communaux et équipements
    3. Approvisionnement et assainissement
    4. Mobilité
    5. Organisation interne (structures, processus, finances)
    6. Communication: externe avec les citoyens et interne au sein de l’administration communale ainsi que coopération avec p.ex. les associations locales, mais également avec des pays et populations touchés par les changements climatiques

Un système de certification à trois niveaux permet d’évaluer et de récompenser les efforts entrepris par les communes dans les domaines repris dans le catalogue des mesures cité. Le premier audit de Junglinster a eu lieu en 2015, et les efforts de la commune ont été récompensés par un excellent résultat (53 %). Un audit de contrôle a été réussi avec 63,5 %en 2019.

Progressivement, la commune tend à améliorer ses performances énergétiques et environnementales:

  • poursuite et adaptation des objectifs fixés dans la politique énergétique de la commune
  • suivi étroit des consommations en chauffage, électricité et eau des bâtiments communaux; analyse des points faibles et améliorations
  • nouvelles constructions et rénovation de bâtiments communaux: diminution maximale des besoins en énergie de ces bâtiments (bâtiments passifs, si possible); intégration d’installations solaires photovoltaïques ; énergie de chauffage régénérative (bois ou chauffage à distance); matériaux écologiques assurant e.a. une qualité d’air intérieure de bonne qualité et certification DGNB si possible
  • proposition de la collecte séparée des déchets biologiques aux ménages et tri poussé des déchets dans les bâtiments communaux
  • gestion et aménagement plus écologique des espaces verts publics
  • remplacement continu de l’éclairage routier communal par du LED
  • organisation respectueuse de l’environnement des festivités et réceptions: aliments/boissons d’origine local et si possible de culture biologique; éviter couverts et verres à usage unique etc. 
  • réflexions pour faciliter et soutenir la mobilité sans voiture ;
  • etc …

La première mesure du catalogue eea est la rédaction d’une charte communale énergie-environnement:

Mesure 1.1.1:
«La commune possède des principes directeurs avec des objectifs énergétiques et climatiques qualitatifs et quantitatifs déclinés dans ses politiques sectorielles, y compris celle de la mobilité.

Elle affirme son engagement en matière d’énergie et de climat en s’impliquant dans des démarches reconnues, comme l’«alliance pour le climat» ou la «Convention des Maires». Ces principes directeurs sont définis clairement dans un document officiel. La stratégie prend en compte la politique énergétique et climatique nationale.

Le conseil communal de Junglinster a procédé le 26 septembre 2014 au vote de ce document définissant les principes du développement durable de la commune de Junglinster.

En deuxième phase, la commune a invité ses clubs et associations ainsi que tous les citoyens à se joindre à elle pour atteindre les buts fixés, dans une démarche strictement volontaire. Pour cela, des chartes spécifiques «énergie – climat – environnement» ont été établies pour les associations d’une part et les citoyens d’autre part.

Associations et citoyens sont incités à identifier quelques mesures – comportementales pour la plupart et sans nécessité d’investissements – qu’ils pourront mettre en œuvre dans le futur. Les mesures suggérées comprennent des gestes «énergie» relatifs au chauffage, à la lumière etc, mais incitent également à réfléchir sur les déplacements, les achats lors de manifestations et de fêtes ainsi que la réduction des déchets produits.

Un nouveau concept de tri et de collecte des déchets ménagers a été mis en place en 2017.

Logo Klimateam

Comme dans chaque commune participante au pacte climat, une «équipe climat» s’est formée avec:

  • la conseillère pacte climat,
  • des représentants issus du conseil échevinal et du conseil communal et
  • les membres de la commission de l’énergie et de l’environnement

afin de réaliser actions énergétiques et environnementales pour et avec les citoyens et les entreprises de la commune.

Notre commune s’est décidée d’engager une conseillère pacte climat interne en la personne de Madame Monique Leffin et de ne pas recourir aux services d’un bureau externe pour ces activités. La conseillère pacte climat assure le contact entre la commune et myenergy, explique et utilise les outils myenergy, met en place les actions décidées et guide la commune dans le processus de re-certification continue.