Présentation

Chiffres clés

Gemeng Jonglënster

Canton: Grevenmacher
District: Grevenmacher

Superficie totale: 55,38 km²
Superficie forstière: 412 ha (appartenant à la commune)

Altitudes: 243-411 m

Voirie rurale: 114,39 km
Voirie vicinale: 32,396 km

Les 12 villages de la commune

  • Altlinster
  • Beidweiler
  • Blumenthal
  • Bourglinster
  • Eisenborn
  • Eschweiler
  • Godbrange
  • Gonderange
  • Graulinster
  • Imbringen
  • Junglinster
  • Rodenbourg

Évolution de la population dans les différents villages

Localité
1950
2000
2010
2015
2016
2018
Altlinster26107132136135127
Beidweiler41218224238257243
Blumenthal92423232228
Bourglinster111641628685708740
Eisenborn17150126132141147
Eschweiler27121119122149181
Godbrange60420486554577574
Gonderange10412981680173017391735
Graulinster167293129119121
Imbringen14274318306301312
Junglinster25222642519310831523254
Rodenbourg32111110124121159
TOTAL:70957006458728774217621

(toujours au 1er janvier de chaque année)

Représentation graphique

Pyramide des âges

Nationalités

albanaise0,05 %
allemande 3,88 %
américaine0,53 %
argentine0,03 %
arménienne0,03 %
australienne0,04
autrichienne0,38 %
azerbaïdjanaise0,03 %
bélarussienne0,08 %
belge3,27 %
bosnienne0,06 %
brésilienne0,15 %
britannique1,91 %
bulgare0,21 %
camerounaise0,03 %
canadienne0,03 %
cap-verdienne0,13 %
chilienne0,03 %
chinoise0,18 %
croate0,04 %
cubaine0,03 %
danoise0,27 %
dominicaine0,08 %
espagnole0,95 %
estonienne0,07 %
finlandaise0,44 %
française5,12 %
géorgienne0,05 %
grecque0,64 %
hondurienne0,03 %
hongroise0,43 %
indienne0,08 %
iranienne0,09 %
irlandaise0,53 %
islandaise0,34 %
italienne1,75 %
ivoirienne0,04 %
japonaise0,05 %
kazakhe0,03 %
kenyane0,03 %
kosovare0,05 %
koweïtienne0,03 %
lettonne0,09 %
lituanienne0,15 %
luxembourgeoise64,11 %
macédonienne0,03 %
malienne0,07 %
maltaise0,03 %
marocaine0,11 %
mauricienne0,18 %
mexicaine0,09 %
mongole0,03 %
monténégrine0,13 %
néerlandaise1,52 %
norvégienne0,07 %
péruvienne0,03 %
philippine0,05 %
polonaise1,03 %
portugaise7,77 %
roumaine0,82 %
russe0,33 %
rwandaise0,03 %
salvadorienne0,03 %
serbe0,08 %
slovaque0,23 %
slovène0,08 %
sud-africaine0,09 %
sud-coréenne0,03 %
suédoise0,47 %
suisse0,09 %
syrienne0,12 %
tchèque0,09 %
thaïlandaise0,08 %
tunisienne0,7 %
turque0,03 %
ukrainienne0,04 %
vietnamienne0,03 %
yougoslave0,03 %
autre0,03 %

Les nationalités les plus représentées à la commune, parmi un total de 78 (au 15.05.2018).

Historique

867

Linster (Lincera) a été prononcé pour la première fois.

930-935

Un certain Bovo a renouvelé la „Villa Wibre“, l’église et les accessoires y appartenant, donation faite de la part du couvent d’Echternach à ses parents, Wolmar et Richilkdis, à Beidweiler.

env. 11-12 s.

La construction du château de Bourglinster a débuté et les travaux de constructions ont duré plusieurs siècles, comme en témoignent les différents styles.

1125

En 1125 le pape autorisa la paroisse de Junglinster à partir en pélerinage vers Luxembourg au lieu de Trèves.

1201

Pour la première fois la seigneurerie Linster est citée au conseil échevinal d’Esch s. Sûre.

1210

Theodorich von Fentsch (Thierry de Fontoy) et l’héritière de Linster, Beatrix se marient.

1570

L’église de Altlinster est évoquée pour la première fois.

1753

L’église actuelle de Beidweiler a été bâtie sur les fondations de l’ancienne église.

1772-1774

L’église paroissiale de Junglinster a été construite. Le curé Otto Borrigs fut le constructeur de l’église.

1789

La seigneurerie Linster a pris fin avec l’abolition de l’ordre féodal et ce système a été remplacé par la commune comme cellule de l’état futur. Sur proposition du premier bourgemestre de la commune de Junglinster, Jean Guillaume Flammant, Notaire de Junglinster, le premier conseil communal est né.

1808

Bourglinster (et Imbringen) se sont séparés de la paroisse de Junglinster et sont devenus leur propre paroisse.

1836

Le château de Bourglinster fut mis aux enchères et a été vendu avec ses 270 ha de terre. Il devint ainsi une acquisition bourgeoise.

1850

Le conseil communal décida de l’acquisition d’un terrain pour la construction d’une école, d’une maison du chapelain et d’un cimetière à Eschweiler.

1894

Une usine laitière fut mise en service à Eschweiler.

1897

Extension de l’église paroissiale de Beidweiler.

1933

Les tours émettrices RTL de Beidweiler sont mises en service.

1944

L’usine laitière EKABE fut mise en service à Eschweiler.

1952

Ouverture d’une auberge de jeunesse dans une maison patricienne (Pêtzenhaus) à Bourglinster.

1968

L’état achète le chateau de Bourglinster.

1971

Construction de la nouvelle antenne émettrice à Beidweiler, adaptée aux exigences de l’époque.

1973

Inauguration du nouveau bâtiment d’EKABE, le 5 octobre.

1979

Les communes Junglinster et Rodenbourg fusionnent. Junglinster se compose maintenant des localités suivantes: Altlinster, Beidweiler, Blumenthal (Jeanharis), Bourglinster, Eisenborn, Godbrange, Gonderange, Graulinster, Imbringen, Eschweiler, Junglinster, Rodenbourg.

1999/2000

L’église a été restaurée et la nouvelle orgue acquise grâce à l’initiative des „Uergelfrënn Buerglënster/Amber“.

2000/2001

L’auberge de jeunesse de Bourglinster a été complètement rénovée.